Ferhat Abbas, le politique modéré

Le mouvement indépendantiste algérien a aussi eu son courant plus "modéré". Dès 1943, un intellectuel engagé dans l'armée française, Ferhat Abbas, publie un "Manifeste du peuple algérien" appelant à une "nation algérienne".

Colonel Amirouche

Amirouche Aït Hamouda, (né le 31 octobre 1926 à Tassaft Ouguemoun - mort au combat au sud de Boussada, le 29 mars 1959), surnommé le « loup de l'Akfadou » ou « Amirouche le terrible », est un colonel de l'Armée de libération nationale (ALN) et chef de la wilaya III pendant la guerre d'indépendance de l'Algérie.

Krim Belkacem, le stratège

Krim Belkacem est l'un des fondateurs du FLN. Considéré comme le premier maquisard de la guerre d'Algérie, il est surnommé "le lion du djebel" : à partir de 1945, il va en effet structurer plusieurs groupuscules de résistance en Kabylie, jusqu'à recruter 500 Algériens dans son maquis en 1954.