Disparition de Jean-Marie Boeglin

Il n’a pas écrit ses mémoires, il n’a pas fait un roman de sa vie et pourtant sa vie fut on ne peut plus romanesque, mêlant l’amour du théâtre et l’anti-colonialisme sous le signe commun de l’engagement. A 92 ans, Jean-Marie Boeglin vient de disparaître. Le théâtre à Lyon, à Grenoble et à Alger perd un vieux compagnon de route.

Morts, ils poursuivent encore leur combat!

Boufarik 1957.
"L'Algerie est perdue pour la France" déclare fermement un vieil homme au chapeau-mou à l'attroupement du'une quarantaine d'Européens qui observaient silencieusement, fortement impressionnés et effrayés, les corps inertes des onze combattants du groupe Si Moha Kaddour.